mercredi 14 octobre 2009

Modèle gratuit : Mossy jacket de Fawn Pea



Aujourd'hui je vous présente le petit gilet "Mossy Jacket" créé par Fawn Pea, qui nous a très aimablement autorisé à traduire le modèle en français pour que vous puissiez en bénéficier. Il se tricote très vite avec des aiguilles 6. Tricoté en jersey endroit, la petite touche de fantaisie est apportée par la bordure au point de riz, et l'asymétrie du devant. C'est un modèle très sympa à réaliser. Il ne comporte aucune couture, puisqu'il se tricote d'une seule pièce, de haut en bas. Les manches sont d'abord laissées en attente, puis tricotée en rond, avec des aiguilles double pointes ou une aiguille circulaire en utilisant la technique simple du magic loop que je vous explique ici. J'ai tricoté le reste du gilet en aller-retour avec une aiguille circulaire (j'explique la technique ici), mais il peut également se tricoter avec des aiguilles droites. J'ai choisi Muande, coloris flamme et écureuil, un fil 100 % mérinos d'une grande douceur, fabriqué par la Filature du Valgaudemar. La taille présentée ici est 18 mois.

Materiel :
Qualité Muande de la Filature du Valgaudemar : 2 (2 ; 2) pelotes couleur A et 1 (1 ; 1) pelote couleur B.
Aiguilles circulaires 5,5 et aiguilles doubles pointes 5,5
Aiguilles circulaires 6 et aiguilles doubles pointes 6
Des brins de laine pour tenir les mailles en attente
Deux boutons de 2,5 cm de diamètre
Anneaux marqueurs
Aiguille à laine

Echantillon : 10 par 10 cm = 14 mailles et 20 rangs en jersey avec les aiguilles 6.

Tailles : 6 mois (12 mois, 18 mois)

Mesures :
Longueur totale : 25,5 (29 ; 33) cm
Longueur des manches : 18 (19 ; 20,3) cm
Tour de poitrine : 51 (56 ; 68,5) cm

Remarques :
Faire toutes les augmentations (aug) en tricotant dans le brin avant puis le brin arrière de la maille.
Le gilet se débute par l’encolure, puis les augmentations se font sur la droite mais pas sur la gauche, c’est ainsi que l’on obtient l’asymétrie des demis devants.

Abréviations :
aig = aiguilles
aug = augmenter
m.= maille
M = anneau marqueur
R = rang
tric = tricoter


Débuter par l'encolure :
Avec les aig circulaires 6 et la couleur A, monter 3 m., placer un anneau marqueur (M), monter 8 (8 ; 9) m., placer M, monter 14 (15 ; 16) m., placer M, monter 8 (8 ; 9) m., placer M, monter 1 m. ( 34 (35 ; 38) mailles montées).
Rang 1 : Aug la première m., glisser l’anneau marqueur (M), aug la m. suivante. * Tric en rang endroit jusqu’à la m. précédant le prochain M , faire 1 aug., glisser M, faire 1 aug. Répéter de * à la fin, aug la dernière m. (9 mailles augmentées).
R2 : Tout à l’envers
R3 : Tric 1 m. end, *tric en rang endroit jusqu’à la m. précédant le prochain M, faire 1 aug., glisser M, faire 1 aug. Répéter de * à la dernière m., aug la dernière m. (9 mailles augmentées).
R4 : Tout à l’envers.
Continuer de cette manière (en répétant R3 et R4), en augmentant à l'anneau marqueur de chaque rang endroit, jusqu’à ce qu’il y ait 22 (23 ; 24) m. entre les deux anneaux marqueurs du dos. A la fin de ce rang endroit, monter 4 (5 ; 6) m.
R suivant : Tout à l’envers
R endroit suivant : Comme avant, *tric. jusqu’à la m. précédant le prochain M, faire 1 aug. , glisser M, faire 1 aug. Répéter de * à la fin. Il ne faut plus désormais faire d’augmentation sur la dernière maille.
R envers suivant : Tricoter tout à l’envers
Continuer ainsi jusqu’à ce qu’il y ait 34 (37 ; 40) m. entre les deux anneaux marqueurs du dos.

Diviser pour les manches :
R endroit suivant : Tric jusqu’au M suivant, retirer le M. A l’aide d’une aiguille à laine, placer toutes les mailles de la manche sur un brin de laine. Monter 1 m. pour l’aisselle. Retirer le M suivant, et continuer à tricoter le dos du gilet en aug la première m. Tric jusqu’au M suivant. Retirer le M, placer les m. de la manche sur un brin de laine, monter 1 m. , retirer le M suivant, aug la m. suivante, et tricoter jusqu’à la fin du rang.
Toutes les mailles du tronc sont à présents tricotées ensemble, et les manches ont été mises en attente et séparées du reste (cf photo)

Continuer à tricoter le corps du gilet en jersey endroit jusqu’à ce qu’il mesure 23 (26,7 ; 30,5) cm de long (de la nuque au bas).
Prendre les aiguilles 5,5 et la couleur B. Tricoter 1 rang en jersey.
Tric 4 rangs au point de riz, rabattre souplement les mailles au point de riz (on peut utiliser l’aig 6 pour rabattre souplement).

Manches :

Avec les aiguilles doubles pointes 6 (Remarque de la traductrice : ou avec les aig circulaires 6 en utilisant la technique du magic loop), placer toutes les m. en attente sur les aiguilles et les répartir uniformément. Prendre la couleur A, relever la m. de l’aisselle, et continuer en tricotant la manche à l’endroit. A la fin du premier rang, placer un M pour marquer le début du rang.
Tric 3 rangs.
R suivant (rang de diminution) : tric jusqu'aux deux dernières m., 2 m. ensemble. Tric 3 rangs. Répéter le rang de diminution sur chaque quatrième rang, jusqu’à ce que 5 m. aient été diminuées (il reste 23 (25 ; 28) m.). Tric les manches pour qu’elles mesurent environ 15 (16,5 ; 18) cm à partir de l’aisselle.
Avec les aig 5,5 et la couleur B, tric. 1 rang endroit.
Tric 4 rangs au point de riz. Rabattre souplement les m. au point de riz.
Réaliser la seconde manche de la même façon.

Bande de boutonnage :
Devant gauche : Avec les aiguilles 5,5 et la couleur B, relever 3 m. sur 4 sur le bord gauche du gilet, pour obtenir environ 30 (34 ; 39) m. Tric. 4 rangs au point de riz, rabattre les mailles au point de riz.
Devant droit : Avec les aig 5,5 et la couleur B, relever 3 m. sur 4 sur le bord droit du gilet pour obtenir environ 30 (34 ; 39) m. Tric. 2 rangs au point de riz.
R 3 (rang des boutonnières) : tric 2 m au point de riz, 1 jeté, 2 m. ens à l’endroit (ou 2 m. ens à l’envers selon les cas). Tric 5 m. au point de riz, 1 jeté, 2 m. ens à l’endroit (ou 2 m. ens à l’envers selon les cas). Tric jusqu’à la fin du rang au point de riz.
Tric un rang au point de riz. Rabattre les m. au point de riz.
Encolure : Avec les aig 5,5 et la couleur B, relever 4 m. sur la bande de boutonnage, 11 (12 ; 13) m. sur l’avant droit, 8 (8 ; 9) m. sur l’épaule droite, 14 (15 ; 16) m. sur le dos, 8 (8 ; 9) m. sur l’épaule gauche, 6 (7 ; 8) m. sur l’avant gauche, et 4 m. sur la bande de boutonnage.
Tric 3 rangs au point de riz. Rabattre au point de riz.

Finitions :
Repérer l'emplacement des boutons, et les coudre. Rentrer les fils.

Notice importante : Ceci est un modèle gratuit, il est autorisé de l’utiliser à des fins uniquement non-commerciales. Il est interdit de reproduire ce modèle pour vendre, et il est interdit de vendre les réalisations qui en proviennent. Il est autorisé de faire don à des œuvres de charité des réalisations à partir de ce modèle seulement si 100 % des réalisations sont données.

Modèle traduit avec l’aimable autorisation de l’auteur, par Géraldine, le 14/10/09. Modèle original Mossy Jacket, créé par Fawn Pea, disponible en anglais sur son blog.
Fawn Pea peut aussi être contactée sur ravelry ici.

Ôde aux aiguilles circulaires, la suite

Pour celles qui n'ont pas suivi le début, j'ai raconté ici combien les aiguilles circulaires sont devenues incontournables dans ma vie de tricoteuse. Pour vous rallier à ma cause, je vous propose aujourd'hui d'apprendre à vous en servir, pour tricoter en rond, à l'aide de tutoriels que j'ai fait moi-même (oui madame, c'est moi qui les ai fait ! d'où leurs quelques imperfections ...).
L'intérêt de tricoter en rond une manche par exemple, est qu'il n'est pas nécessaire de réaliser de couture, puisque l'ensemble de la manche est tricotée en tube.
Il faut pour utiliser des aiguilles circulaires, que la largeur du tricot soit proche de la longueur entre les deux aiguilles circulaires, câble compris. Si le tricot est moins large que le câble, et donc qu'on ne peut utiliser les aiguilles circulaires, il faudrait théoriquement utiliser des aiguilles doubles-pointes. C'est le cas pour les chaussettes. Mais pour celles qui ont horreur des aiguilles doubles-pointes, il existe une technique révolutionnaire : le magic loop (la boucle magique). En l'utilisant on tricote un ouvrage de petit diamètre, avec deux aiguilles circulaires, et plus rapidement qu'avec les doubles-pointes. Si je vous dit qu'en plus cette technique n'est vraiment pas compliquée, plus rien ne vous retient désormais.

Si vous n'avez rien compris à ce que vous venez de lire, ce n'est pas grave. Les tutoriels sont là pour ça.
Donc voilà, d'abord apprenez à tricoter avec des aiguilles circulaires :

video

Et maintenant, maitrisez la fameuse technique du magic loop :

video

Et voilà, vous voilà prête à tricoter votre premier ouvrage en rond !

lundi 12 octobre 2009

Ôde aux aiguilles circulaires

Tricoteuse débutante, ne partez pas ! Ceci vous concerne tout particulièrement.
Jusqu'à il y a peu de temps, j'étais comme beaucoup de tricoteuses. On m'a appris à tricoter dans mon enfance avec des aiguilles à tricoter droites, et je ne savais même pas qu'il existait des aiguilles différentes. Quand j'ai commencé à m'intéresser de plus près aux modèles anglo-saxons (il faut reconnaître qu'il existe un très large choix de modèles très sympas anglo-saxons, comparé à nos sources françaises plus classiques), j'ai réalisé que dans la grande majorité des cas on utilisait des aiguilles circulaires. "M'enfin, me suis-je alors dit, les américaines tricotent des pulls avec deux manches comme en France, elles ont la même anatomie que nous, deux mains qui tricotent au bout de deux bras , alors pourquoi utilisent-elles toutes ces fameuses aiguilles ? " La raison est simple, et tient en quelques mots :

les aiguilles circulaires, c'est vraiment facile et bien mieux que les aiguilles droites.

Je m'en suis procuré, et j'en suis satisfaite à 100 %.
Les avantages que je trouve aux aiguilles circulaires sont les suivants :
- Elles sont moins encombrantes que les aiguilles droites (particulièrement intéressant dans un train, un avion, ou sur le canapé quand on est plusieurs)
- Elles peuvent être utilisées de 3 façons différentes : comme des aiguilles droites pour tricoter à plat, comme des aiguilles circulaires pour tricoter en rond, et comme des aiguilles doubles pointes pour tricoter en rond des petits diamètres (avec la technique du magic loop, accessible à toutes les tricoteuses, que je vous expliquerai dans un tutoriel). Avec une paire d'aiguilles circulaires d'une taille, on peut donc tricoter selon 3 techniques. Trois fois moins d'investissement.
- C'est très agréable de tricoter avec des aiguilles circulaires. Souvent quand on y goûte, on ne veut plus tricoter avec des aiguilles droites.

Maintenant que vous commencez à être convaincue, passons aux choses concrètes : à quoi ça ressemble des aiguilles circulaires ? Je vais vous expliquer, et comme on comprend mieux en voyant, je vais vous en montrer les aiguilles circulaires.



Voilà, des aiguilles circulaires sont deux aiguilles droites courtes, reliées entre elle par un cable souple, de longueur variable selon les cas. Les miennes sont en plus archi méga belles car ce sont mes aiguilles harmony kni pro en bois de chez knit picks toutes neuves que je ne quitte plus.

Elles sont belles, hein ?


Bon, je ne vais quand même pas vous laisser sur ça, mais vous prouver que les aiguilles circulaires c'est pour vous, qu'il est archi simple de s'y mettre. Pour cela vont suivre trois tutoriels : tricoter droit=à plat avec des aiguilles circulaires, tricoter en rond avec des aiguilles circulaires, et tricoter selon la technique du magic loop.
Si après ça vous ne tombez pas accro comme moi au circulaires .... L'étape suivante est que vous deviendrez une tricoteuse bilingue parce que tous les modèles canons de tricot qu'on trouve sur le net seront à votre portée. Pour les récalcitrantes, je me charge de vous trouver des modèles en français qui feront frémir vos aiguilles de désir .....
Ah oui, un autre point : à vous maintenant d'épater votre grand-mère qui vous a appris à tricoter dans votre enfance, mais qui ne connaît certainement pas les avantages des circulaires.


Related Posts with Thumbnails