vendredi 16 septembre 2016

Mon Docker, fini, porté, admiré ...

Docker d'Alice Hammer en sable de la Filature du Valgaudemar

Je vous avais parlé cet été de ma participation à mon premier Kal, le Kal sentimental organisé par Alice Hammer sur son groupe Ravelry. Et bien je suis hyper fière d'avoir réussi à aller au bout de mon projet, dans les temps, et j'en suis vraiment très contente ! 
Le Kal : Le Kal a donc été lancé le 10 juillet sur Ravelry, et à l'origine sa date de fin était le 30 août. Elle a ensuite été repoussée au 20 septembre, et heureusement pour moi puisque j'ai pu finir à temps :-). Alice Hammer était assez présente pour répondre aux questions des tricoteuses, qui n'étaient finalement pas si nombreuses, probablement parce que ses explications sont très claires et bien conçues. 
Docker d'Alice Hammer en sable de la Filature du Valgaudemar

Mon projet : Je vous l'avais dit, je n'étais pas à l'aise au début du Kal, parce que je n'étais pas certaine d'être capable de mener à bien ce projet. J'ai beaucoup tricoté de projets pour mes enfants, mais finalement rarement de grosses pièces pour moi, et tricoter un pull me faisait un peu peur. Je n'ai pas négligé le passage par la case "échantillon" même si j'ai découvert il y a deux jours grâce à un super tuto de In the Loop ici que l'échantillon n'est pas le même selon qu'on tricote en rond ou à plat (ce qui est finalement évident puisqu'en rond on tricote uniquement des rangs endroits pour faire du jersey). Grace au Kal, je me suis sentie bien motivée pour avancer, et le fait d'être en vacances et d'avoir du temps pour tricoter dans la voiture m'a aidé. J'ai fait deux ou trois pauses de quelques jours après quelques découragements, mais au final je suis arrivée au bout et je suis vraiment très contente du résultat. J'ai eu une galère au moment de tricoter la seconde manche parce que je n'ai pas relevé le bon nombre de mailles et que je m'en suis rendue compte un peu tard. Il y a d'ailleurs eu un incident de famille quand j'ai annoncé ça à mes enfants ma fille en a presque pleuré, il a fallu que le la rassure en lui expliquant que ça ne serait pas trop long de recommencer. Je crois que je dois mettre un peu trop d'importance au tricot dans la maison, tout le monde prend ça vraiment à coeur ... 
Docker d'Alice Hammer en sable de la Filature du Valgaudemar

Le modèle : Il s'agit donc du modèle Docker d'Alice Hammer, tiré de son livre Sentimental Tricot paru aux éditions Glénat. Je vous ai parlé de ce très beau bouquin la dernière fois. Un modèle bottom up (tricoté de bas en haut), tricoté en rond. Très abordable, pas du tout pour les expertes en tricot (j'en suis la preuve). Il a ce qu'il faut de chic et de classe pour que je fasse ma crâneuse cet hiver à la sortie de l'école (la vie sociale de malade que j'ai ...) Je l'ai tricoté comme préconisé, avec le fil Sable de la Filature du Valgaudemar, coloris Cumin. J'ai tricoté la taille M avec des manches taille L (oui, les manches ont décidément posé un petit souci, mais rien de grave ... ). J'ai utilisé moins de 8 pelotes. 

Docker d'Alice Hammer en sable de la Filature du Valgaudemar

Conclusion : si vous cherchez des modèles de tricot modernes, branchés, chics, avec des explications claires, des techniques de tricot sympa qui sortent des classiques tout en restant simples, foncez découvrir les autres modèles d'Alice ! Son modèle de marinière Parisienne a déjà fait beaucoup d'adeptes, une blogueuse (RachelSaysYepa) a d'ailleurs lancé ces jours-ci un Kal pour le tricoter (ça se passe ici). de mon côté je meurs d'envie d'y participer, mais ce n'est pas raisonnable du tout quand je vois la masse de projets sur ma liste de septembre et d'octobre (gros projet à venir pour le mois d'octobre mais pour le moment chut ... ). 
Docker d'Alice Hammer en sable de la Filature du Valgaudemar

1 commentaire:

Related Posts with Thumbnails